Actualités

S'abonner aux flux RSS

15 juin 2018

Nouvelles du bord !

Nouvelles du bord !

Après une pause de concours à cause de l'épidémie de Rhinopneumonie, nous voilà répartis avec de ...

Lire la suite >

19 mars 2018

Retour gagnant!

Retour gagnant!

La semaine a bien commencé avec les jeunes chevaux à St Lô. Des débuts prometteurs pour les tous ...

Lire la suite >

6 novembre 2017

Il y a du mouvement...

Il y a du mouvement...

Alors que les nouvelles recrues intègrent les écuries pour la saison prochaine, deux pensionnaire...

Lire la suite >

13 septembre 2017

Bilan de l'été !

Bilan de l'été !

Le bilan est très satisfaisant pour cet été 2017. En effet les jeunes chevaux ont continué à évol...

Lire la suite >

23 juin 2017

Cheval de coeur...

Cheval de coeur...

Brame des Étangs s'est éteint à l'âge de 28 ans. Il était grand, beau, d'une extrême gentillesse...

Lire la suite >

Un passionné s'en est allé

Un passionné s'en est allé

11 octobre 2016

Tancrède Dumont s'est éteint lundi soir, il faisait partie de la famille et était un de nos fidèles propriétaires depuis plus de 15 ans.

Passionné d'élevage et de sports équestres, il a été très impliqué dans la filière en Normandie passant notamment plusieurs années à s'investir au sein de l'ADECNO (ex Cheval Normandie).
Commissaire priseur de son métier, il avait installé son élevage sur la commune du Mesnil Rouxelin dans la ferme familiale, lieu dit Les Malais. Tancrède a ainsi construit son élevage sur du long terme, commençant au début des années 70 en travaillant sur 4 lignées distinctes :

  • La lignée de TULIPE C (Red Star ps), qui croisée avec Uriel donna Gargantua C qui fit partie de l'équipe gagnante de la coupe des Nations de Lisbonne. Elle donna un seul autre produit mais qui laissa une grande descendance, le célèbre étalon national Hurlevent (Amour du Bois), ce très bon reproducteur était une fierté pour Tancrède et il avait la reconnaissance des éleveurs vendéens lorsqu'ils les rencontrait.
  • La lignée de BELOUKIA issue du fantastique croisement Ibrahim/Ultimate, elle donna pas moins de 3 étalons : Kouglof II (Nankin), Lubumbashi (Nankin) et Jeroboab (Night and Day). Son premier produit Flamisisca issue du croisement avec le pur sang Rantzau resta la propriété de son naisseur. Elle fit une très belle carrière en compétition ISO 148 ayant été montée par Alexis Pignolet puis Xavier Leredde avant de revenir à l'élevage. Flaminsica engendra notamment Briska des Malais (Muguet du Manoir) ISO 139 et le superbe étalon Aydin des Malais (Uriel) ISO 147 qui a produit en France et en Belgique.
  • La lignée de BELLE HELENE une grande pur sang par Beau Prince, croisée à Uriel elle donna l'étalon Noménoé II et Gueule d'Amour ISO 128 qui donna de nombreux produits dont Pavlova des Malais (Jalisco B) ISO 145. Vendue à son ami Alexis Pignolet Pavlova donna naissance à de très bons chevaux pour la plus grande joie de Tancrède, dont le célèbre étalon très grand performer Flipper d'Elle (Double Espoir) ISO 186 dont Tancrède suivit la carrière de très près et vibra à chaque performance. Pavlova donna aussi Hadji D'Elle (Bayard d'Elle) ISO 165, Milady d'Elle (Adelfos) ISO 146, Kashemir d'Elle (Allegreto) ISO 142 mère de Balko d'Elle (Diamant de Semilly) champion des 3 ans 2014.
  • La lignée de REINE LANDRIERE (Bel Avenir/PS), cette jument était l'un des meilleurs sujets de sa génération avec + de 10 000 frs de gains à l'époque. Elle ne donna que deux produit dont une seule femelle qui fut exceptionnelle : Kadiievka ISO 164 une nouvelle fois issue du croisement avec l'étalon Uriel que Tancrède affectionnait particulièrement. Elle eut une carrière magnifique sous la selle d'Alexis Pignolet puis de Xavier Leredde, elle fut 2ème de sa génération à 7 ans, Gagnante en CSI , CSIO, gagnante à La Baule et Royan dans des épreuves de puissance devant le célèbre couple Miss Moët/Nelson Pessoa. Elle fut titulaire d'un record en franchissant 2m32 ! Kadiievka aussi revint aux Malais à la fin de sa carrière pour devenir à son tour poulinière, elle eu une très belle descendance avec notamment Uskudar des Malais (Jalisco B) étalon de tête en Suède puis Boznika des Malais pour laquelle on retrouve le croisement de 2 lignées de Tancrède puisque c'est une fille de Kouglof II. Cette dernière a aussi bien produit pour Tancrède avec notamment Indican des Malais (Papillon rouge) étalon ISO 134, Heaume des Malais (Papillon Rouge) étalon exporté gagnant en CSI, 4ème d'une épreuve Coupe du Monde au Mexique. Puis Boznika donna naissance à la très belle et styliste Oulanova des Malais si chère au coeur de Tancrède puisque issue de l'étalon Flipper d'Elle, elle réunissait à elle toute seule 3 lignées de son élevage, l'oeuvre d'une vie... Oulanova a brillé sous la selle de Franck et de son cavalier actuel Vincent Barré sur des épreuves à 1m40 et elle continue sa carrière, elle est gratifiée d'un ISO 140. Kadiievka fut ensuite mariée à Papillon Rouge et donna naissance à la bouillonnante Djedda des Malais ISO 156 gagnante en CSI. Toujours dans la même vision de long terme Djedda aussi revint à l'élevage, elle donna 4 produits avec Kannan, Oudjda des Malais ISO 143, Panditji des Malais étalon ISO 136, Riumata des Malais ISO 139 et enfin pour la dernière génération des Malais, la jolie baie brune Umbra des Malais ISO 129. Cette dernière restera auprès de nous et entamera sa carrière de poulinière dès 2017 afin de continuer à perpétuer cette belle lignée. Djedda a eu aussi une propre soeur, Jarandika des Malais ISO 132 performante sur 1m45 avec Jérôme Navet et Angelica Augustson avant de devenir poulinière chez la cavalière Jane Richards Phillips.

Seuls les personnes qui ont déjà fait naître des chevaux savent combien c'est ingrat et compliqué de se lancer dans l'élevage et encore plus de produire bons chevaux. Tancrède y a consacré plus de quarante ans de sa vie, on peut dire que c'est une réussite. Il nous a semblé indispensable de lui rendre hommage au travers de ces quelques lignes et de partager certaines de ses nombreuses photos qu'il conservait précieusement.

Photos de l'article